Challenge for Europe

Nous proposons que l’Union européenne renforce le principe de non régression des droits pour sortir de cette situation de blocage qui freine le développement de l’Europe sociale. Actuellement, lorsqu’un Etat-membre dispose d’une législation plus stricte en matière sociale que celle érigée par l’Union européenne, il peut choisir de s’aligner sur la norme européenne. Cette possibilité dont disposent les Etats-membres freine le développement d’une réelle Europe sociale.

——————————————————————-

Article écrit par Pascal Canfin, Rassemblement Europe Ecologie et Wojtek Kalinowski, Initiative internationale pour repenser l’économie

Author :
Print

Comments

  1. C’est une bonne proposition mais qui n’a aucune chance d’aboutir puisqu’elle contribuerait à détruire l’objet même de ce qu’est devenue la construction européenne. A savoir un espace où la « concurrence libre et non faussée » ne repose que sur la mise en concurrence des salariés, l’abaissement des protections sociales et sur la promotion de la fiscalité la plus favorable aux capitaux.

    Comme il est indiqué dans l’article, c’est très significatif que les syndicats ayant obtenus nationalement des normes sociales de bonne qualité par des formes aussi diverses que ne le sont les exemples suédois ou français craignent et se méfient d’une norme européenne.

    C’est bien en effet, parce qu’ils savent, qu’à petits pas, sous la forme du compromis et toujours de manières fausses ou malhonnêtes, l’Europe contribue à ronger sans cesse la part de croissance gagnée par les salariés et à imposer précarité, délocalisations et bas salaires.

    Le bon sens serait qu’ils (les syndicats européens) aillent au bout de ce qu’ils ressentent ou de ce qu’ils savent maintenant d’expérience de l’Europe en dénonçant la supercherie.

    En tant que salarié européen, croyez bien que je regrette que la CES ne prenne pas rapidement une conscience plus aigue de l’impasse dans laquelle le salariat européen est engagé du fait de l’intégration européenne à marche forcée.

    Bien cordialement,

Comments are closed.