Challenge for Europe

Nous proposons de donner davantage de droits aux agriculteurs car la contribution des agriculteurs est indispensable à la préservation et au développement de la biodiversité cultivée, mais elle disparaît dès que leurs droits ne sont pas reconnus. Ces droits, définis par des accords internationaux, sont entravés par des directives européennes interdisant aux agriculteurs d’échanger et de vendre leurs semences. L’Union européenne doit faire évoluer sa réglementation pour honorer sa signature des traités internationaux.

———————————————-

Réseau Semences Paysannes, réseau français d’associations et d’acteurs professionnels et de la société civile œuvrant pour le redéploiement de la biodiversité cultivée dans les champs et les jardins, www.semencespaysannes.org

Author :
Print