Challenge for Europe

À l’échelle des territoires de vie, rendre les évolutions intelligibles, encourager la participation des habitants, c’est possible. Prendre le temps du dialogue, donner suite aux propositions citoyennes, c’est le premier pas pour l’exercice politique de mandats décisionnels clairs et vérifiables. Mais, encore trop souvent, les projets de territoire butent sur une approche hiérarchisée ou découpée en secteurs. Ces obstacles segmentent les réponses et les responsabilités au lieu de les articuler. La cohésion territoriale est levier pour un autre développement reposant sur une économie plurielle, capable de combiner le développement économique, le progrès social et la qualité environnementale. Les Pactes Locaux et ses partenaires sont convaincus qu’un équilibre est non seulement souhaitable, mais possible entre ces trois objectifs, à certaines conditions.

Pour lire l’article complet, cliquez ici

——————————————————————–

Ce proposition découle de la contribution collective des Pactes Locaux, initiée par Bruno Racine et coproduite avec Martine Theveniaut, dans le cadre du débat sur le Livre vert – Janvier 2009. Les Pactes Locaux sont un Collectif librement consenti depuis 1998, soutenu par la FPH, constitué en association nationale en 2005. Avec un ancrage résolument territorial, c’est un espace public de dialogue, d’intelligence collective et d’affirmation de propositions concrètes, avec effets démultiplicateurs (mainstreaming).

Author :
Print