Challenge for Europe

Nous demandons que le prix public du livre, qui impose le prix d’un ouvrage sur l’ensemble du territoire français, soit maintenu. Les expériences à l’étranger démontrent que la libéralisation de ce marché est négative. Pourtant, fidèle à son dogme néolibéral, l’Union européenne tend à imposer ses principes de libre-concurrence. Ce qui serait dramatique pour le livre en particulier et la diversité culturelle en général.

Pour lire l’article complet, cliquez ici

____________________________________________

Article écrit par Etienne Galliand, Alliance Internationale des Editeurs indépendants www.alliance-editeurs.org

Author :
Print

Comments

  1. Qu’est-ce un livre aujourd’hui? Une quantité d’information de façon imprimée? Et ci cette information ne se partage par une action commericiale. A quoi bon? Il y a actuellement un partage global des connaissances. Que le fameux livres s’adaptent!

Comments are closed.