Challenge for Europe

L’entreprise de demain sera d’autant plus efficace qu’elle saura prendre en compte les intérêts des parties externes concernées par ses activités. Il est donc nécessaire de repenser le concept d’entreprise, pour rompre avec la logique purement actionnariale et lui substituer une logique fondée sur la coopération. L’Union européenne a sur ce plan un rôle à jouer : elle doit promouvoir un modèle européen d’entreprise qui intègre le choix du développement durable et de la responsabilité sociale. Elle peut le faire de plusieurs façons : en exigeant un reporting social et environnemental systématique aux entreprises qui sont concernées par la directive sur les comités d’entreprise européens, mais aussi en encourageant les entreprises à opter pour le statut de la Société européenne, adopté en 2004, pour permettre d’exercer les activités dans tous les Etats membres sous une forme juridique unique et commune à tous les Etats. Le contenu de la directive qui définit la « Société européenne » est un levier de changement au niveau communautaire.

Pour lire l’article complet, cliquez ici

———————————–
Article écrit par Marc Deluzet, Observatoire Social International www.observatoire-social.com et Wojtek Kalinowski, Initiative internationale pour repenser l’économie www.i-r-e.org

Author :
Print