Challenge for Europe

Les rémunérations des acteurs de la finance et des dirigeants de très grandes entreprises se sont envolées au cours des deux dernières décennies. Il n’est désormais pas rare de voir certaines personnes percevoir en une année l’équivalent de plusieurs centaines d’années de salaire minimum. Selon certains, ces rémunérations seraient le prix à payer pour recruter des personnes aux compétences exceptionnelles. Pourtant, des études ont démontré qu’il n’y a pas de lien direct entre le salaire du dirigeant et la performance de l’entreprise. Autrement dit, les salaires extravagants des dirigeants de grandes entreprises ne sont pas justifiées économiquement. Aucun raisonnement économique ou philosophique ne justifie les écarts actuels de rémunération.

Pour lire l’article complet, cliquez ici

———————————-

Article écrit par Gilles Raveaud : Economiste, Maître de conférence à l’Institut d’Etudes Européennes (université Paris 8 – Saint Denis), http://www.alternatives-economiques.fr/blogs/raveau

Author :
Print